Egalité

Hommes Femmes

Larsene rayonne de par la diversité de ses adhérents et de leurs sensibilité à certains sujets de société et il est important, en regard aux évolutions de la société, de mettre au milieu de la place certains sujets.

Fais 
Pas Genre

 

Depuis 2020, Larsene travaille sur la question de l’égalité, de la mixité dans les musiques actuelles notamment à travers différentes étapes et actions pour permettre à chacun de se sentir concerner et de s’intéresser à cette question très actuelle.

Ces actions regroupées sous le nom « Fais pas Genre »

 

Pourquoi ?

Tout d’abord, parce que la société française a été secouée par les phénomènes #metoo et #balance ton porc, qui a ramené dans le débat public la question de la place de la femme dans la société française au regard des inégalités, discriminations et des violences que cela pouvait engendrer.

Ensuite parce qu’il est essentiel pour Larsene de s’emparer de cette question de société, d’autant plus que les statistiques des adhérents de Larsene font apparaître des inégalités criantes dans les pratiques musicales en groupe.

 

La démarche

Le public de Larsene est très hétérogène et la question de l’égalité hommes – femmes reste très sensible à différents degrés, c’est pour cela que Larsene ne souhaite pas établir un guide des bonnes pratiques et d’ériger en donneur de leçon.

Au contraire, être dans une approche bienveillante en soulevant un ensemble de questions et en y apportant des applications concrètes.

Dans certains projets comme “Groupe de filles”, la non-mixité choisie sera appliquée afin de créer dans un premier temps un espace bienveillant et sécurisant. 

Cette non-mixité reste un outil et ne sera jamais une finalité (voir “la non mixité choisie” en fin de document).

Depuis septembre 2019, la place des femmes est abordée à différents niveaux :

> au sein de la Commission des Adhérents qui a fini par donner naissance à la sous-commission égalité mixité en septembre 2020, qui se réunit 1 à 2 fois par mois pour évoquer les actions à mettre en place.

Cette commission est composée de 3 adhérents et est accompagnée par un volontaire en service civique.

> au sein du RIM, Larsene fait partie du groupe de réflexion et a participé à l’élaboration d’une tribune sur l’égalité hommes-femme dans les musiques actuelles.

> sur des temps forts, notamment l’événement “Fais pas Genre”

 

 

Les actions

 

> L’accompagnement / transmission

 

Groupe de filles – transmission : Au sein des lycées béglais respectivement général 

et professionnel, Vaclav Havel et Emile Combes : proposer à des lycéennes, de la Seconde à la Terminale, sur un cycle de 3 ans, l’apprentissage d’instruments plus répandus chez les hommes,comme la guitare, la basse et la batterie ou encore les instruments M.A.O (Musiques Assistées par Ordinateur). Dans le cadre d’une pédagogie active basée essentiellement sur la pratique instrumentale, dont l’objectif premier est le jeu en groupe. Les styles musicaux abordés reflètent les esthétiques les plus aimées des adolescentes (rap, r’n’b, rock, pop, musiques électroniques).

 

 

Groupe de filles – accompagnement : à destination de musiciennes lycéennes ou 

étudiantes des lycées de Bègles et des établissements supérieurs d’enseignement du territoire, ce projet propose de créer l’espace, les conditions et l’accompagnement nécessaire à 2 formations musicales de jeunes filles de 15 à 25 ans dans des styles de musiques actuelles (rap, r’n’b, rock, pop, musiques électroniques).

Celles-ci seront accompagnées par l’équipe de Larsene et une intervenante multi-instrumentiste autrice-compositrice-interprète. 

 

 

Féminiser les programmations et les répertoires : garantir une parité lors de la 

constitution du répertoire de la fête de l’école de musique “Ah ! Quelles belles Journées !” 2021 (et de manière plus générale dans les morceaux d’études proposés au long de l’année par les intervenants musique) et lors des programmations musicales de Larsene.

 

 

> L’événementiel / temps forts

 

Événement “Fais Pas Genre” : initialement les 21 mars 2020 puis le 21 novembre 

2020, la date est reportée au printemps 2021 et aura lieu au Café Culturel le Pourquoi Pas ? à Bordeaux.

Cet événement proposera une programmation musicale qui mettra en lumière des musiciennes et proposera un temps d’échange sur la question de la place des femmes dans les musiques actuelles, animé par l’association Médusyne.

Animations, projections, expositions seront au programme pour sensibiliser sur la question.

 

Une exposition visuelle itinérante : diffusée sur de grandes bâches, le portrait

de musiciennes connues ou méconnues du grand public ainsi que les statistiques de Larsene mettant en exergue cette problématique, de manière ludique.

Cette exposition sera transposable dans différents contextes et celle-ci pourra être prêtée à d’autres structures souhaitant aborder cette question- là.

 

> Sensibilisation & actions de communication

 

Sensibilisation & prévention autour des violences faîtes aux femmes notamment

dans les festivals ou les concerts (campagne “Ici c’est cool”) 

 

Communication fréquente sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram) : portait 

d’artistes, sujet à débats, quizz…

 

Conception d’un livret ludique et participatif sur la question de la place des

femmes rattachés aux activités de Larsene

 

Recueil de témoignage de musiciennes adhérentes de Larsene

 

Réalisation d’une frise historique des grandes figures féminines des musiques actuelles

 

> Les réflexions

 

Concertations & réflexion dans le but de rédiger une charte de l’égalité

 

Réflexion sur la mise en place d’aménagements afin de créer les conditions propices à une pratique musicale à destination des femmes

Stages pour novices sans instrument pendant les vacances / aménagement des ateliers pour les situations de gardes partagées / conception et organisation de concerts à destination des jeunes mères et leurs enfants

 

Réflexion sur différents éléments factuels propres à Larsene (équipe d’intervenants majoritairement masculine, communication plus féminine…) et perspectives d’évolution à travers des actions.