http://amicalelaique-begles.fr/larsene/wp-content/uploads/2020/05/DSCF5476-scaled.jpg

 Parenthèse Sonore

Actions artistiques parent enfants

A l’origine du projet : les adhérents. 

Fortement impliqués dans la dynamique de l’école Larsene depuis plusieurs années, les adhérents ont – entre autres projets – exprimé l’envie de créer des temps partagés spécifiques où parents et enfants puissent se retrouver.

Larsene s’est donc emparé de la question et a imaginé un volet d’actions “parentalité” intitulé “Parenthèse sonore”, soutenu par la CAF dans le cadre du REAAP* (Réseau d’écoute d’appui et d’accompagnement des parents), le département de la Gironde et la Ville de Bègles, qui vise à créer et favoriser ces temps d’échange, renforcer le lien parent-enfant, toujours avec la musique et la danse comme médiums privilégiés.

Les objectifs sont donc de : 

– créer des moments partagés entre les enfants et les parents adhérents de Larsene, 
– les rendre véritablement acteurs du projet,
– les valoriser ainsi que leur travail lors d’un temps fort à la fin de l’année.

Parenthèse sonore, c’est aussi la volonté de rendre accessible la pratique musicale et dansée à tous et de promouvoir le quartier des Terres Neuves, au cœur duquel Larsene est implanté depuis plus de 13 ans.

Larsene y mène des actions de médiation en partenariat avec le Point Accueil Jeunesse des Terres Neuves (Centre Social l’Estey), l’association Remue-Méninges et l’APSB.

 zoom sur le

conte musical

Premier projet né du volet “Parenthèse sonore” autour de la parentalité et visant à développer des temps de partage privilégiés entre parents et enfants, l‘aventure du conte musical a réuni 5 binômes parent-enfant sur 11 ateliers durant 4 mois autour de la création complète d’un spectacle.

 

L’aboutissement du projet a donné lieu à une représentation publique lors d’un après-midi consacré aux familles, le dimanche 12 janvier 2020 à l’Espace Jean Vautrin, et a rencontré un vif succès autant par la valorisation du travail et la satisfaction des participants que par l’enthousiasme et l’intérêt du public, nombreux et conquis.

Le conte musical et le lien parent-enfant

L’idée est de réunir plusieurs familles autour de la conception d’un spectacle jeune public où chacun trouverait sa place : de l’écriture au jeu d’acteur, en passant par la mise en scène, les décors et les costumes.

Accompagnés par deux musiciens et comédiens professionnels, Julien Perugini et Hugo Raducanu, le projet de conte musical est l’occasion d’amener petits et grands à la découverte du processus de création collective et collaborative, en mixant les disciplines et formes d’expression, sans niveau pré-requis ou connaissances préalables.

Plusieurs familles adhérentes ont répondu présentes et eu envie de relever le challenge.

Ainsi, Sophie et Anaïs (8 ans), Caroline et Liza (7 ans), Emma et Mélissande (10 ans), Laure et Juliette (8 ans), Guillaume et Max (11 ans) ont participé à cette folle aventure avec pour objectif premier de partager du temps entre parent et enfant.

Une aventure collective

11 ateliers répartis sur 4 mois ont permis à ces binômes de découvrir les différents aspects du spectacle vivant : l’appréhension et appropriation de l’espace, le lâcher prise, l’improvisation et l’écriture, l’interprétation et le jeu d’acteur, la composition musicale et le chant, la fabrication d’accessoires (instruments en récup’), de décors et de costumes….

Parents et enfants se sont également retrouvés sur un pied d’égalité, car les plus à l’aise ne sont pas toujours ceux que l’on croit lorsqu’il s’agit d’improviser, de s’exprimer en public, de jouer…

Il leur a aussi fallu faire connaissance, se découvrir, tisser des liens entre familles pour finalement former une équipe, une véritable “troupe” dans cette aventure collective.

Après chaque session de travail, un temps de goûter partagé permet aux participants de débriefer, d’échanger, de faire le point sur le projet mais aussi de faire plus ample connaissance et de renforcer encore ce lien inter-familles. 

Les familles ont d’ailleurs exprimé et témoigné du plaisir d’avoir créé des liens entre elles, et d’avoir partagé ces moments forts ensemble de création, d’amusement, d’émulation mais aussi de doutes et de trac à l’approche de la restitution finale.

Le succès au bout du conte

Dimanche 12 janvier 2020, la restitution du projet de conte musical a été l’occasion pour Larsene de proposer un après-midi complet dédié aux familles.

Au programme :

  • différents jeux mis à disposition par la ludothèque du Centre social de l’Estey pour les plus-petits comme les plus grands (espace motricité, jouets de manipulation, kapla, jeux d’adresse en bois…),
  • des ateliers parents-enfants tels que découverte musicale avec Gloria Aravena et création de petits instruments en matériel de récupération (maracas, castagnettes, kazoos, boîtes à gratte),
  • une exposition affiches et photos retraçant le projet de conte musical,
  • un goûter partagé
  • et deux spectacles familiaux : la restitution du conte musical intitulé “Rêve Musical Béglais” et le one-man band “Damage Case” de Julien Perugini.

Une journée “marathon” riche en émotions pour les familles du projet conte musical, entre appréhension et excitation : un temps de repas partagé, le filage du spectacle en conditions réelles pour appréhender la scène et la salle de spectacle, faire les derniers ajustements avant la représentation publique.

Le public est venu nombreux et la jauge maximale de la salle Jean Vautrin a été atteinte. En effet, grâce au relais effectué auprès des partenaires et des médias locaux (presse et radio), cet événement a réuni près de 140 personnes (moitié adultes, moitié enfants) venues de Bègles et alentours.

Les retours sur place à l’issue de la journée ont été enthousiastes tant sur l’après-midi en lui-même, que sur le conte musical et le travail des familles qui ont été largement applaudies et félicitées.

Une captation vidéo du spectacle a été organisée avec l’association Bout à Bout pour immortaliser cette demi-heure sur les planches.

Julien Perugini souligne le bonheur de voir les participants jouer en donnant le meilleur d’eux-mêmes, enfants et parents, en prenant du plaisir à être ensemble sur scène, à s’approprier les textes jusqu’à oser quelques improvisations, à incarner les personnages avec force et drôlerie.

Un salut final, avec la larme à l’oeil pour certains, tous ensemble puis par binôme parent-enfant, symbole de ce temps passé ensemble à créer, imaginer, répéter.

Très fiers de l’aboutissement du projet, les participants disent ne pas “en revenir eux-mêmes” de tout le travail accompli en si peu de temps.

Un aboutissement mérité et valorisant pour les 5 binômes parents-enfants qui se sont largement investis et impliqués pendant 4 mois dans ce véritable défi.

Anaïs regrette déjà que son rendez-vous créatif bimensuel s’achève.
Parents et enfants se disent tous partant pour recommencer et réitérer l’expérience.

Les ponctuations

Ateliers parent-enfant (de 3 à 17 ans) gratuits, accessibles à un public le plus large possible (ayant déjà une pratique des ateliers proposés ou néophyte) afin de découvrir une activité musicale, dansée, corporelle…

A raison de 2 à 3 ateliers par trimestre de septembre à juin, ils permettent d’explorer de manière ludique et créative une pratique artistique et corporelle :

  • Atelier de percussions corporelles
  • Atelier de pratique Instrumentale
  • Atelier danse gestuelle
  • Atelier d’écriture
  • Atelier de conception d’instruments
  • Atelier de conception de décors

De manière ponctuelle et transversale

  • Participation des parents au sein des ateliers d’éveil musical & dansé, de multi-instruments.
  • Lors de temps forts comme Rue aux Enfants, Fête de la Morue, fête des adhérents (boeufs musicaux parent / enfant).